Comment fonctionne un plancher chauffant ?

Le plancher chauffant constitue un procédé d’émission de chaleur ou un mode de chauffage utilisant la surface du sol. Celui-ci répond aux exigences écologiques et offre un confort optimal. Pourtant, un propriétaire a besoin de comprendre le fonctionnement de ce procédé.

Le principe et le fonctionnement du plancher chauffant

Le plancher chauffant désigne un système de chauffage centralisé. En effet, des tuyaux de chauffage sont installés sous le plancher du logement. Ceux-ci doivent se poser sur un isolant qui est placé sur une dalle en béton. Puis, il y a les tubes de chauffages qui peuvent être en multicouche ou matière synthétique. Ils sont recouverts d’une chape dont le rôle est de répandre la chaleur homogène et douce dans le logement. Un revêtement, un parquet ou un carrelage peut couvrir cette chape. Pour chauffer l’intérieur de cette habitation de façon optimale, la chaleur du sol doit passer par l’air ambiant.

Les conseils à solliciter pour optimiser l’installation du plancher chauffant ?

En général, le plancher chauffant possède une inertie thermique importante. Dès lors, pendant les absences prolongées ou la nuit, il n’est pas nécessaire d’abaisser la température. Après, il convient de choisir le carrelage ou la pierre naturelle pour tenir lieu de revêtement. Comme ils sont poreux, ils sont très efficaces pour conduire la chaleur. Mais, il faut faire en sorte que leur épaisseur soit supérieure à 20 mm. Cependant, il est important qu’un propriétaire ait recours à un spécialiste pour procéder à l’installation de son plancher chauffant. Cela permet d’éviter les fuites et les pannes. De même, celui-ci est capable de réussir à faire fonctionner le système de manière optimale.

Les avantages importants du plancher chauffant

Le plancher chauffant comporte des avantages non négligeables. D’abord, il procure une chaleur homogène et douce. Il donne la possibilité de faire d’importantes économies énergétiques. Avec le plancher chauffant, le circuit de chauffe ne peut pas dépasser 40 degrés alors que les radiateurs proposent 60 à 70 degrés. Car, le plancher chauffant peut fonctionner en basse température. Par suite, celui-ci permet d’effectuer des économies énergétiques considérables. Et il est capable d’assurer l’optimisation du confort thermique. Puis, le plancher chauffant est facile et simple à utiliser. Il n’est pas susceptible de causer des problèmes de circulation relatifs à une surface trop chaude comme il procure un confort d’utilisation. Et le degré de chaleur est toujours inférieur à 28 °. Pour ceux qui cherchent à profiter d’un confort thermique, ils n’ont qu’à installer un plancher chauffant.

 

Comment et pourquoi peindre sa toiture ?
Installer une éolienne domestique : quel gain pour quel investissement ?