Comment et avec quoi traiter une charpente ?

Une charpente a pour rôle de soutenir l’ensemble de la toiture et en assure la stabilité. Exposée à l’humidité, aux parasites et aux insectes, elle peut souffrir de dommages importants. Afin de  conserver sa résistance, elle nécessite une vérification régulière. Un traitement spécial est dans ce cas recommandé.

Pourquoi et quand traiter la charpente ?

Pour quelles raisons il est primordial de traiter une charpente ? Les pires ennemis de la charpente, notamment en bois, sont le plus souvent les insectes qui l’infestent. Ces petites bestioles dites insectes xylophages rongent le bois. Ce dernier a tendance à devenir poreux et facilement friable, la stabilité de la structure est en l’occurrence menacée. Le mérule, un champignon très vorace est également passible d’attaquer la structure du bois. Celui-ci prolifère soit par manque d’aération, soit par une humidité excessive.

Généralement, une charpente en bois traitée dans les normes résiste aux insectes xylophages pendant une durée de 10 ans. Le traitement n’est indiqué qu’au-delà de cette période. Alors, si votre maison est neuve, vous ne devez pas vous soucier avant 10 ans. Si par contre, vous venez d’emménager, vous devez passer par un diagnostic pour évaluer l’état de votre charpente. Dans tous les cas, il est tout de même nécessaire de la vérifier régulièrement.

Quelles sont les méthodes pour traiter la charpente ?

Il existe deux procédés pour traiter une charpente : le traitement par pulvérisation et le traitement par injection.

La pulvérisation d’insecticides est utilisée comme traitement préventif. Très efficace, elle consiste à pulvériser le produit sur toutes les surfaces de la charpente. Ce type de traitement permet d’éliminer toutes les insectes sur les surfaces de bois et les alentours. La méthode par pulvérisation sert également à la protection durable des bois contre toute invasion extérieure.

L’injection est par contre préconisée pour le traitement curatif. Un produit Spécial Injection Charpente est destiné pour cette opération.  L’objectif pour cette fois est de créer des zones actives insecticides incrustées dans la charpente. Ceci afin de cibler les insectes indemnes au traitement de surface, qui se trouvent à l’intérieur des charpentes.

De quels matériels a-t-on besoin pour le traitement ?

Pour assurer bon résultat, il vous faut rassembler au préalable tous les éléments nécessaires pour le travail. A savoir, les produits appropriés et les matériels pour les appliquer.

Des outils spéciaux sont utilisés pour effectuer chaque traitement. Si vous utilisez la méthode de pulvérisation, vous aurez besoin d’un gicleur. Pour l’injection, ayez un marteau pour enfoncer les injecteurs et d’un embout à injecter. Dans les deux cas il faut prévoir un pistolet, une perceuse, un godet, un marteau, une pince et n’oubliez pas les équipements de sécurité.

Enfin, traiter une charpente ne demande qu’à peu près trois jours pour toute l’intervention. Le temps d’effectuer la pose, de sécher et d’aérer.

Comment et pourquoi peindre sa toiture ?
Comment fonctionne un plancher chauffant ?